Depuis l’annonce de sa candidature pour l’élection présidentielle du 11 avril 2021, le candidat Alladoum Djarma Baltazar est fortement contrarié sur les réseaux sociaux par les tchadiens de tout bord

 

Les internautes estiment que le candidat investi par le Parti Action socialiste tchadienne pour le renouveau (ASTRE) a été fabriqué par le régime en place pour jouer les marionnettes. Accusation que le mis en cause rejette de toute pièces en présentant un programme politique ‘’solide’’.

Cet homme politique, par ailleurs enseignant de mathématique au Lycée Félix Eboué de N’Djamena est engagé dans la campagne présidentielle depuis le 11 comme tous les autres candidats. Il a décidé d’aller conquérir l’électorat de la partie méridionale du pays. De passage à Kélo, dans la province de la Tandjilé, dans le cadre de la campagne électorale, déclare qu’il va dissoudre la Constitution et la restituera la primature par voie référendaire. Il a également annoncé la dissolution du Centre national des œuvres universitaires pour procéder à des réformes au ministère de l’Enseignement supérieur.

Après la création de son parti, Action socialiste tchadienne pour le renouveau (ASTRE), Alladoum Djarma Balthazar est depuis 2015 rapporteur du Cadre national du dialogue politique.

Bien qu’au centre des railleries sur la toile, l’homme politique poursuit sa mission. Il avait annoncé un grand meeting dans le Tchad profond, et cela se réalise. Dans la province du Logone oriental, il a déclaré qu’il est : « l’homme providentiel qui ne sort de nulle part pour les sauver ». Le président du parti ASTRE a laissé entendre qu’il est le seul candidat en lice, à n’avoir pas mangé à la table du Maréchal.

L’article Tchad : qui est Alladoum Djarma Baltazar, candidat du parti ASTRE à la présidentielle est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *