Une mission de la commission de l’UA est à N’Djamena

La Commission de l’Union africaine et son Conseil de paix et de sécurité ont dépêché une équipe ce jeudi 29 avril 2021 pour une Mission d’enquête en République du Tchad.

La Commission de l’Union africaine, avec la participation de cinq (5)) membres du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA), ainsi que la République démocratique du Congo en sa qualité de Président de l’UA, sont arrivés aujourd’hui à N’Djamena, au Tchad, pour une Mission d’enquête de sept jours, du 29 avril au 6 mai 2021.

La Mission est dirigée par le Commissaire de l’UA aux Affaires politiques, à la paix et à la sécurité, S.E. Ambassadeur Bankole Adeoye, ainsi que par le Président du CPS pour le mois d’avril 2021, S.E. l’Ambassadeur M. Idriss Farah de la République de Djibouti.

La Mission d’information en cours, se tient conformément au Communiqué du CPS adopté lors de sa 993eme réunion tenue le 22 avril 2021, sur la situation au Tchad.

Le Conseil de paix et de sécurité (CPS) avait autorisé la Commission de l’UA à constituer une Mission d’enquête, avec la participation des membres du CPS, pour se rendre au Tchad aux fins de discuter avec les autorités tchadiennes de toutes les questions relatives à la situation dans le pays, en particulier pour soutenir l’enquête sur le meurtre du défunt Président Idriss Deby Itno, et s’instruire des faits dans le but de rétablir l’ordre constitutionnel.

La Mission d’enquête cherchera à obtenir des informations de première main auprès des autorités tchadiennes et des parties prenantes, sur l’évolution de la situation politique et sécuritaire, et examinera les stratégies visant à faciliter un retour rapide à l’ordre constitutionnel et à la gouvernance démocratique, tout en préservant la sécurité et l’intégrité territoriale du Tchad.

En outre, la Mission d’enquête devrait réaffirmer la solidarité de l’UA avec le gouvernement et le peuple tchadien, ainsi que son engagement indéfectible à soutenir le processus de transition.

Dans le cadre de son engagement avec les parties prenantes concernées, la Mission examinera les questions essentielles liées à la paix et à la stabilité durables du Tchad, notamment la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent, la rébellion armée et la criminalité transnationale organisée.

La Mission d’enquête doit tenir des consultations avec les acteurs régionaux et internationaux que sont, notamment, la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC), la Commission du Bassin du Lac Tchad (CBLT), la Communauté des États sahélo-sahariens (CEN-SAD), la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), le G-5 Sahel et les Nations unies (NU), sur l’impact potentiel des événements actuels au Tchad sur les régions du Sahel et du Bassin du Lac Tchad.

La Mission devrait soumettre ses conclusions au Conseil de paix et de sécurité de l’UA au plus tard le 8 mai 2021, pour examen et décision sur la situation au Tchad.

Tchadanthropus-tribune avec la Lettre du Continent

L’article #TCHAD #Union Africaine : Verdict le 8 mai sur l’exclusion ou pas du Tchad de l’union africaine. est apparu en premier sur Le Tchadanthropus-tribune.

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *