Les personnes arrêtées sont accusées d’avoir planifié des attaques terroristes contre la capitale Addis Abeba et d’autres villes.Dans un communiqué rendu public ce mercredi, le Groupe de travail national sur la paix et la sécurité a déclaré que des preuves montrent que les suspects ont des connexions extérieures qui leur apportent un soutien financier et logistique.

Selon le groupe de travail, les suspects sont membres du Front de libération du peuple du Tigré (TPLF) et des groupes rebelles Shene, récemment désignés par l’Assemblée nationale comme organisations terroristes.

D’importantes sommes d’argent qui étaient transférées aux terroristes présumés via l’aéroport international de Bole et d’autres mécanismes de transfert ont été interceptées par les forces de sécurité, indique le communiqué.

Plus de 305.000 dollars et plus de deux millions de birr éthiopiens destinés à ces projets terroristes ont été saisis.

Ce faisant, le groupe de travail conjoint a annoncé que des enquêtes approfondies sont menées pour retrouver les personnes et les organisations internes et externes qui soutiendraient les groupes terroristes sur le plan financier et logistique.Journal du Tchad

Related Post

La Russie promet d’aider le Tchad

Posted by - 18 mai 2021 0
Le président russe Vladimir Poutine a déclaré mardi que la Russie continuera d’aider le Tchad à former du personnel, y…

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *