Le Maroc a exprimé sa disposition à accompagner la Guinée Equatoriale dans la mise en œuvre de sa stratégie d’industrialisation 2025 et des projets et programmes du Plan de développement « Horizon 2035 ».Lors d’un entretien par visioconférence, lundi, les ministres des Affaires étrangères marocain, Nasser Bourita et équato-guinéen Simeón Oyono Esono Angue, ont également convenu de la tenue prochaine d’un Forum économique et du renforcement des investissements marocains dans les secteurs ciblés par la Guinée Equatoriale, indique un communiqué du ministère marocain des Affaires étrangères.

Ils ont aussi souligné la nécessité de la mise en place d’un Conseil d’Affaires Maroc-Guinée Equatoriale afin de renforcer les échanges commerciaux entre les deux pays.

Les deux parties ont également souligné la parfaite concordance des points de vue des deux pays sur les différentes questions régionales et internationales d’intérêt commun ainsi que la volonté partagée des deux chefs d’Etat de faire des relations de partenariat entre les deux pays frères un modèle de coopération interafricaine, fondé sur les valeurs de solidarité, d’échange et de partage.

Le ministre marocain des Affaires étrangères s’est félicité de l’engagement de la Guinée Equatoriale pour le soutien de l’action du Maroc au sein de l’UA et son appui, de manière concertée et mutuelle, des candidatures marocaines et équatoguinéenes au niveau des instances régionales et internationales.

A cet égard, il a tenu à adresser ses vifs remerciements à son homologue équatoguinéen pour le soutien inconditionnel apporté par la Guinée Equatoriale aux différentes candidatures marocaines, notamment au poste de membre non permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies (2028-2029), au Conseil des Droits de l’Homme (2023-2025), au poste de membre au Conseil Exécutif de l’Organisation Mondiale du Tourisme (2022-2025) et au poste de Président de la Commission de la Fonction Publique Internationale (2023-2026).

Se félicitant de la profondeur des liens de solidarité entre les deux pays frères, M. Simeón Oyono Esono Angue a également fait part de l’appui par son pays de la candidature du Maroc au poste de Commissaire de la Commission de l’Union Africaine dans les domaines de l’éducation, de la science, la technologie et l’Innovation.Journal du Tchad

Related Post

Congo Terminal dit non aux plastiques !

Posted by - 24 juin 2021 0
Congo Terminal, filiale de Bolloré Ports a organisé le 19 juin 2021 une journée « nettoyage des plages ». Quarante-six employés ont…

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *