Le solde actuel est exactement de 282.226.710 FCFA

Comme promis, je clos mon investigation avec cette publication. Je relate les faits avec des preuves qui proviennent de sources incontestables. Pour celles ou ceux que cela a blessé, je m’en excuse. Loin d’être un travail journalistique avec toute la rigueur du métier, c’est par devoir citoyen que je fais cette dénonciation en relatant les faits et en fournissant les preuves. Chacun appréciera à sa manière. Si cela intéresse les décideurs, ils peuvent aussi agir rapidement pour sauver ce qui peut être sauvé.

Selon le relevé bancaire que nous avons obtenu copie, le solde au 31 Avril 2021 est de 282.226.710 F (Deux cent quatre-vingt-deux millions deux cent vingt-six mille sept cent dix francs) CFA (voir copie relevé bancaire). 

Ce qui contredit l’allégation selon laquelle l’Hôtel n’est pas rentable et que c’est l’État qui paye les salaires de la quarantaine d’employés. En quoi une Primature peut être rentable plus qu’un hôtel pendant que pour une Transition (provisoire), le Palais du 15 Janvier est sous-utilisé, des bâtiments construits non loin de Hilton à plusieurs milliards pour accueillir le Sommet de l’Union Africaine qui n’a pas eu lieu ne sont jamais utilisés, et même l’Hôtel Hilton. Pourquoi vouloir coûte que coûte accroître son bonheur en sacrifiant la survie des pères et mères de famille qui n’ont que ça comme sources de revenus ?

Pourquoi je continue à persister qu’il y a anguille sous roche ?

Premièrement, avant ce mois d’avril 2021 personne ne s’est plaint de la non-rentabilité de l’hôtel ou d’une quelconque faillite pour envisager sa fermeture. Mais curieusement, au moment où le pays traversait une situation trouble et que le Ministre du Tourisme, Monsieur Géo Patalet même n’avait plus les pleins pouvoirs pour agir qu’il décide de prendre une décision d’envergure qui impacte sérieusement les biens meubles, immeubles de l’État, mais aussi et surtout la vie des citoyens, pères et mères de famille qui y tirent pitances. Après la décision du Conseil Militaire de Transition (CMT) de dissoudre le Gouvernement, il n’était censé géré que les affaires courantes.

Deuxièmement, par arrêté N°047/PR/MDTCA/DG/2019 du 31 octobre 2019 portant Création d’une Administration provisoire chargée de la Gestion de l’Hôtel Le Chari (voir copie), “(…)elle a pour mission une gestion saine de l’Hôtel et dispose de POUVOIRS ÉTENDUS de délibération, de contrôle, de redressement et d’orientation de toutes les activités relatives au bon fonctionnement de l’Hôtel (…)”. Depuis cet arrêté, lorsque l’administration se débrouillait à mettre l’Hôtel debout, SONEXHO qui a même reçu le versement de 200 millions de la part de SOTEXHO pour le compte de l’Hôtel, n’est jamais venu à son secours, ne serait-ce qu’avec un 5 francs symbolique. 

Troisièmement, contre toute attente, subitement, courant Avril 2021 lorsque l’Hôtel a reçu le virement d’environ 300 millions de Francs CFA, le 27 Avril 2021, le DG de SONEXHO, Monsieur Mahmoud Younous adresse une Note à l’administration pour restreindre tous ses pouvoirs de gestion financière à hauteur d’un million de francs CFA, entre autres (voir copie avec les détails). Un jour après (28 Avril 2021) le Ministre réquisitionne l’Hôtel. Deux jours après, il est mis fin aux fonctions de l’administration provisoire. Quelques jours plus tard, on exige que l’administration provisoire fasse le virement du montant de 282.226.710 dans le compte de SONEXHO, sans témoins, pendant qu’elle n’a plus les pleins pouvoirs depuis l’arrêté du Ministre qui a mis fin à sa fonction. Même pas une dérogation dans l’arrêté.

Pour finir, voici la vérité que tout citoyen a besoin de savoir sur la partie visible de l’iceberg en ce qui concerne la gestion des biens publics et l’intérêt égoïste de l’élite qui prime souvent sur l’intérêt général quand ils ont un haut poste.

Correspondance particulière

L’article #TCHAD #Primature : L’affaire Hôtel du Chari (Ex-Méridien Le Chari) réquisitionné présente un solde positif. (voir documents) est apparu en premier sur Le Tchadanthropus-tribune.

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *