Dans un communiqué de presse, la plateforme  des artistes tchadiens, Au Nom Du Respect (ANDUR),  a fait savoir qu’elle se joindra à la marche de samedi 8 mai 2021 pour soutenir le mouvement Wakit Tama

La plateforme Au Nom Du Respect (ANDUR) apporte son « total soutien à la grande marche du peuple lancé ce mardi 04 avril par le mouvement citoyen Wakit Tama ». Elle demande aux Tchadiens de descendre dans les rues de N’Djamena et dans tout le Tchad le samedi 08 mai 2021, pour manifester une fois de plus, leur désaveu du Conseil militaire de transition (CMT) et son gouvernement de transition présenté dimanche dernier.

La plateforme condamne la « répression sanglante  des manifestants par les hommes de mains du CMT », lors des marches du 27 avril 2021. ANDUR regrette que : « 15 morts de nombreux blessés et plus de 700 arrestations enregistrées », avaient été enregistrés.

Pour la plateforme, le droit de manifester est un acquis de la Constitution en République du Tchad. Le peuple tchadien est dans son droit le plus patriotique et civique pour revendiquer le retour à l’ordre constitutionnel, afin de : « panser le coup d’Etat savamment orchestré par la France et une partie des tchadiens assoiffés du pouvoir le 20 avril 2021, causant la mort du tyran  Idriss Deby Itno ».

Dans le communiqué, la plateforme Au Nom du Respect a condamné la « méthode répressive dont fait montre le CMT vis-à-vis des paisibles citoyens, et rappelle audit Conseil militaire de transition, d’encadrer les manifestations de façon pacifique pour éviter au peuple tchadien qui n’a que trop souffert, une dérive sociale”.

Elle appelle la population à la vigilance face à l’infiltration  par la police dans les rangs des manifestants.Journal du Tchad

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *