Depuis six mois, Médecins Sans Frontières (MSF) se voit refuser par les autorités camerounaises, la reprise de ses activités médicales dans la région du Nord-Ouest, où la violence armée a rendu l’accès aux soins particulièrement critique. Face à l’ampleur des besoins sanitaires de la population…

Alwihda Info – Actualités TCHAD, Afrique, International

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *