L’Imam Ousmane Diakité a été investi officiellement samedi, à Abidjan, en qualité de président du Conseil supérieur des Imams, des mosquées et des affaires islamiques de Côte d’Ivoire (Cosim).

« Je jure devant Allah et la 2e Conférence extraordinaire du Cosim tenue ce jour d’exécuter ma mission avec dévotion, abnégation, courage et responsabilité », a déclaré l’Imam Ousmane Diakité. 

Le Cheick Aïma Ousmane Diakité qui succède à Mamadou Traoré, décédé le 13 avril 2021, s’est engagé à « agir en toute circonstance » en se « conformant aux prescriptions du coran et de la Sunna du Prophète Mouhamad (Paix et Salut sur Lui ».  

« J’exécuterais fidèlement et consciencieusement les décisions prises par le Cosim », a-t-il ajouté, invitant ses collaborateurs à l’aider à accomplir avec déférence sa mission. 

Le ministre ivoirien de l’Intérieur et de la sécurité, Vagondo Diomandé, a au nom du chef de l’Etat, représenté par le ministre d’Etat, ministre de la Défense, Tené Birahima Ouattara, félicité le Cheick Aïma Ousmane Diakité.

Il a ensuite traduit les vœux de succès du chef de l’Etat à sa mission, tout en insinuant que son investiture intervient dans un contexte marqué par des attaques répétées de groupes terroristes contre les forces armées ivoiriennes.

« Ces terroristes disent agir pour une certaine idéologie soit disant islamique, mais nous savons tous qu’il n’existe aucun fondement coranique d’idéologie de haine et de mort », a-t-il soutenu.  

L’ignorance de certains jeunes donne un terreau fertile aux actes terroristes, et « le chef de l’Etat veut compter sur vous pour que tous les imams et les prédicateurs participent activement à l’éducation et à la sensibilisation pour un islam de paix en Côte d’Ivoire », a-t-il poursuivi. 

L’Imam Ousmane Diakité, précédemment secrétaire exécutif du Cosim, a été désigné en avril président de l’organisation et guide de la communauté musulmane nationale, à l’issue d’une réunion du Collège de transition, composé de sept éminentes personnalités du Cosim.

Né le 1er janvier 1956, l’Imam Ousmane Diakité est diplômé d’une maîtrise en droit public option administration intérieure obtenue de 1979 à 1983 à l’Université Mohamed V de Rabat au Maroc, à la faculté de droit et sciences politiques.

L’Imam Ousmane Diakité a été désigné en 2007 Secrétaire exécutif du Bureau National du Conseil Supérieur des Imams, des mosquées et des affaires islamiques en Côte d’Ivoire (COSIM), avant d’être porté à la tète de l’organisation. 

L’article Ousmane Diakité investi guide de la communauté musulmane ivoirienne est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *