40 personnes assassinées en deux mois par les coupeurs de route Zakhawas dans le BET.

Une commission d’enquête mise en place par des jeunes issus du BET a recensé les victimes des coupeurs de route et mercenaires dans la région du BET.

Depuis plus d’une année, la DGSSIE, les rebelles Zakhawas soudanais accompagnés d’orpailleurs armés sèment la terreur entre les différents axes stratégiques du BET. Entre le Borkou, l’Ennedi et le Tibesti, aucune région n’est épargnée. Un projet de Comité d’Auto-Défense est en étude dans le Tibesti et l’Ennedi. Face à un état tantôt défaillant tantôt complice, seul un soulèvement populaire peut mettre fin à ces actes criminels.

Issa Wodji, correspondant Toubou Média à Faya.

L’article #TCHAD #BET : Des conflits opposent des autochtones aux bandits venus d’ailleurs avec morts d’hommes. (Voir listes) est apparu en premier sur Le Tchadanthropus-tribune.

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *