Partout dans les différents quartiers de la capitale tchadienne, cette activité est pratiquée par les femmes, quelques fois les jeunes, pour pouvoir joindre les deux bouts. La plupart sont des femmes qui s’adonnent à cette activité, au péril de leur vie, dans la poussière et sous le soleil…

Alwihda Info – Actualités TCHAD, Afrique, International

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *