Vaciller ou disparaître de l’échiquier politique. C’est l’inévitable sort de beaucoup de partis politiques après la mort de leur président-fondateur. Au Tchad, quelques-uns ont été déjà confrontés à pareille situation. En sera-t-il de même pour le Mouvement patriotique du salut (MPS) qui a perdu son président le 20 avril dernier ? Ces partis sont généralement condamnés […]

L’article Tchad : le MPS est-il sur les traces des partis qui vacillent après la mort de leur président-fondateur ? est apparu en premier sur Tchadinfos.com.

Tchadinfos.com

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *