Quelques jours après sa désignation, le nouveau secrétaire général du Mouvement patriotique du salut (MPS), Haroun Kabadi a nommé ses quatre adjoints le 21 juin 2021, par décision n°18.

 

Le Mouvement patriotique du Salut veut conserver sa place de leader dans l’espace politique tchadien, quelques mois après la mort brutale de son président fondateur, Idriss Deby Itno de suites de blessures. Le président sortant de l’Assemblée nationale, Haroun Kabadi avait donc été désigné secrétaire général au terme d’un congrès extraordinaire du parti. Ce dernier, a nommé à son tour ceux qu’il juge apte à l’accompagner dans le processus de redynamisation du parti.

Par décision No 018 du le 21 juin, le nouveau patron du parti a désigné quatre secrétaires généraux, parmi lesquels, le général Dago Yacoub, l’un des pionniers du MPS. Les 23 secrétaires provinciaux ont pris part à la désignation de ces secrétaires :
Secrétaire général 1er adjoint, chargé de l’administration du parti, Dago Yacoub;
Secrétaire général 2e adjoint, chargé de la communication, de la mobilisation, de la sensibilisation, porte-parole du parti, Me Jean-Bernard Padaré;
Secrétaire général 3e adjoint, chargé des organes de masse, Baharadine Haroune ;
Secrétaire générale 4e adjointe, chargée des finances et matériels, Mariam Ahmat Djemil

Aux délégués provinciaux il a été remis, 23 véhicules 4×4 ; 23 groupes électrogènes ; 23 ordinateurs et 23 photocopieuses. A raison d’un matériel différent pour chaque circonscription. Le secrétaire général Haroun Kabadi confie que ce procédé s’inscrit dans le cadre des : « recommandations et résolutions du 10ème congrès extraordinaire »

L’article Tchad : le MPS, parti d’Idriss Deby Itno essaye de se donner un nouveau souffle est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *