Dès ce mardi 29 juin 2021, les agents de l’Agence tchadienne de presse et d’édition (ATPE) observent une grève d’avertissement de trois jours. Ils revendiquent les meilleures conditions de travail

 

A l’issue d’une Assemblée générale organisée le 28 juin 2021, le personnel de l’Agence tchadienne de presse et d’édition a décidé d’observer une grève d’avertissement du 29 juin au 1er juillet 2021, soit trois jours. Cette trêve fait suite à deux préavis non pris en compte.

Les agents de l’ATPE revendiquent, le paiement de leurs primes et indemnités restés impayés depuis la tenue des deux conseils administration; la dotation en matériels de travail dont l’équipement de la rédaction et de la documentation; la nomination des responsables de la rédaction et autres chefs de service administratifs et techniques, entre autres.

Dans leurs préavis de grève, ils ont revendiqué les points suscités. C’est alors que le ministre en charge de la communication avait demandé de suspendre ledit préavis pour besoin de dialogue : « Malheureusement, depuis cette date, le dialogue tant souhaité se passe tant bien que mal sans concession aucune du coté de notre partenaire », regrette le personnel.

L’article Tchad : une grève d’avertissement de 3 jours observée à l’ATPE est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.