La saison pluvieuse s’annonce forte et menaçante au Tchad. Une forte pluie s’est abattue dans presque toutes les grandes villes du pays, laissant après elle, des dégâts matériels et humains

 

Après la grosse pluie qui s’est abattue ce jour, plusieurs tchadiens craignent les désastres enregistrés les années précédentes. Malgré les curages de caniveaux et les travaux initiés pour éviter les inondations, la ville de N’Djamena est impraticable. Impossible pour les usagers de circuler dans les grandes artères de certains quartiers, notamment, l’avenue kondol au quartier Moursal, axe CA7 dans le 7ème arrondissement et Goukouni Weddei dans le 6ème arrondissement.

Les populations accusent la municipalité. Ils estiment que c’est parce que la mairie n’a pas débarrassé les ordures qui se reversent dans les canaux, les bouchent et créent des inondations.

A Sarh, dans la province du Moyen Chari la pluie a également causé des dégâts. Les installations techniques des studios  de l’ONAMA et de RFI ont été affectées.

La pluie a endommagé toutes les installations techniques des studios  de l’ONAMA et de RFI, les émetteurs ont été détruits ainsi que tous les appareils. A la veille une personne a aussi malheureusement été foudroyée à l’arrivée d’une forte pluie. Plusieurs autres provinces se plaignent de la même situation.

L’article Tchad : une pluie diluvienne fait des dégâts dans certaines grandes villes du pays est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *