Enlevés contre rançons, les deux filles et un homme sont rentrés chez eux depuis quelques jours dans le village Zavou, sous-préfecture de Lamé. La libération des filles s’est faite contre rançons mais sans précisions du montant versé au malfrats, tandis que pour l’homme, c’est grâce à un accrochag…

Alwihda Info – Actualités TCHAD, Afrique, International

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Generated by Feedzy