Le journaliste de RFI, France 24 et TV5 s’est éteint le 8 septembre 2021 à 52 ans. Amobé Mévégué bien que vivant en France a conservé ses origines africaines jusqu’à la fin de ses jours

Le journaliste culturelle et producteur, Amobé Mévégué a tiré sa révérence le 08 septembre. Il succombe au Covid-19. L’homme des médias a consacré sa vie à créer créé des ouvertures entre l’Afrique et les autres continents. Panafricaniste engagé, il se battait tous les jours pour renvoyer un reflet positif du continent africain. Le nom de ce grand homme de média apparait régulièrement dans le top 100 des africains de la diaspora les plus influents du globe.

Au début des années 90, Amobé Mévégué se défait de son prénom ‘’Alain’’ considéré comme fruit de l’occident. Il se présentait sous son patronyme jusqu’à ses derniers jours. Le camerounais d’origine s’est toujours présenté comme ‘’citoyen d’Afrique’’. Pour lui les valeurs africaines devaient prédominées partout. La diaspora africaine perd un mentor, un grand promoteur.

A RFI, il a créé les émissions  « Plein Sud », « Africa Music », « Abidjan on dit quoi », « Acoustic » ou encore « Africanités ». Il a fondé sa propre chaine UBIZNEWS TV depuis 20 ans, accessible dans 40 pays d’Afrique. Amobé Mévégué a conservé sa nationalité malgré des dizaines d’années en occident. Les messages de condoléances fusent de partout, hommes politiques, artistes, hommes de médias etc…

L’article Amobé Mévégué, l’homme de culture et panafricaniste engagé s’en est allé est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *