Un hélicoptère de type Mi-24 de l’armée ivoirienne, en mission de reconnaissance dans le Nord de la Côte d’Ivoire, où opère à la frontière des bandes armées terroristes, a disparu des radars, selon des sources sécuritaires.

La Côte d’Ivoire fait face à des attaques terroristes dans l’extrême nord du pays. Selon des données de l’État-major général des armées, depuis 2020, trois soldats ivoiriens ont été tués à Kafolo et Kolobougou et cinq à Tougbo et Togolokaye, dans le nord ivoirien.

La base aérienne militaire qui est sans nouvelle de ce Mi-24 depuis quelques heures, recherche l’appareil depuis sa tour de contrôle. Des éléments au sol sont aussi alertés pour retrouver dans la zone cet hélicoptère d’attaque. 

La base aérienne militaire qui est sans nouvelle de ce Mi-24 depuis 01h00 du matin (heure locale et Gmt) , recherche l’appareil depuis sa tour de contrôle. Des éléments au sol sont aussi alertés pour retrouver dans la zone cet hélicoptère d’attaque.

L’article Disparition d’un Mi-24 de l’armée ivoirienne dans le Nord du pays est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *