Un atelier sur l’information et la sensibilisation sur le secteur minier se tient du 21 au 22 septembre à N’Djamena. Le coup d’envoi est donné par le ministre des Mines et de la Géologie.

A l’ouverture des travaux, plusieurs entités y étaient représentées. Entre autres, des membres du gouvernement, des opérateurs économiques et des partenaires dudit secteur. D’après le ministre, Abdelkerim Mahamat Abdelkerim ce sera une occasion de présenter le secteur minier du Tchad.

Les objectifs visés par les organisateurs de cet atelier sont, faire connaître. Décrire les conditions d’orpaillage au Tchad. Ensuite, faire connaître les textes législatifs et réglementaires du secteur minier.  Présenter les opportunités qu’offrent le Comptoir national de l’or et de métaux précieux (CNOMP). Egalement présenter les opportunités d’affaires autour du secteur minier ; faire comprendre l’importance des recettes minières au développement socio-économique du Tchad. Il s’agit également de faire connaître le rôle et la place de la brigade minière. Enfin, faire connaître le rôle du cadastre minier.

Pour Abdelkerim Mahamat Abdelkerim, le Tchad n’a rien à envier. Il entend mettre en valeur les ressources du sous-sol tchadien.

« Le Tchad est potentiellement riche en termes de ressources minières et particulièrement l’or et les métaux tels que le cuivre, le plomb, le zinc, le chrome, le nickel, l’étain, le wolfram, le tantale, l’argent, l’uranium », éclaire le ministre.

 

L’article Le Tchad veut donner un visage nouveau au secteur minier via la sensibilisation et l’information est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Generated by Feedzy