L’actualité politique alimentée par divers sujets et l’affaire du trafic de passeports diplomatiques et de visas impliquant des députés et des membres du mouvement « Y en a marre » font la Une des quotidiens sénégalais reçus ce samedi à APA. »Le président d’Agir critique les opposants: Thierno Bocoum se démarque et peint en noir les coalitions », rapporte Vox Populi, dans lequel journal, l’opposant affirme: « Aucune coalition n’a pour finalité de défendre les intérêts de la population ».

« Mise en place  (de la coalition) Yewwi Askan Wi: Bocoum casse Sonko et Khalifa. Ils ont brisé l’entente sur laquelle nous travaillions tous », écrit Les Échos.

Traitant de la formation de grandes coalitions de l’opposition, Le Quotidien parle de « l’autre duel des locales » car il y aura une « équation des alliances au niveau des mairies ».

« Opposition: La guerre des places. Le positionnement casse l’unité », renchérit Walf Quotidien, là où Sud Quotidien note: « Quatre coalitions à l’assaut des locales de 2022: Jeu de dupes ».

Pendant ce temps, L’As revient sur l’affaire d’escroquerie aux visas et aux passeports diplomatiques et informe que « Simon et Kilifeu (membres de Y en a marre) déférés au Parquet lundi ».

« Affaire Kilifeu-Thiat interrogé à la DIC hier puis libéré », renseigne Libération qui fait aussi état de 2e retour de Parquet pour Condé, l’associé des députés Boubacar Biaye et Mamadou Sall, cités dans une autre affaire de trafic de passeports diplomatiques.

À propos de cette affaire de trafic de passeports diplomatiques, Les Échos souligne que « Kilifeu et Simon Kouka tombent, Thiat s’ en sort ».

Pour L’Observateur, « Thiat (a été) auditionné par la DIC pour une histoire de vol de voiture. Les liens avec Thierno Diallo, le bourreau de Kilifeu ».

« Argent, sexe, drogue…dans la jet-set dakaroise: Le flirt avec les frasques », tite Le Soleil.

L’article Politique et faits divers au menu de la presse sénégalaise est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *