Le président du Conseil militaire de transition a dissout Comité de gestion provisoire du football. La décision est contenue dans le décret No 455 du mardi 21 septembre 2021

Un autre rebondissement dans l’affaire du football tchadien. Après les tracasseries qui ont débouché sur le retrait de délégation de pouvoir la fédération de football, une autre nouvelle. Le Comité de gestion provisoire du football est dissout. Il a été mis sur pied par l’ancien président Idriss Deby. Ce comité dont le président est l’ancienne gloire du football tchadien, Japhet N’Doram.

Le comité de gestion provisoire du football avait pour mission de, conduire le football tchadien pour une période de 12 mois. C’est du moins ce qu’a décidé le Maréchal du Tchad, Idriss Deby. Egalement gérer les affaires courantes du football sur toute l’étendue du territoire national.  Faire la relecture ; de valider les statuts soumis ou présentés par les ligues et clubs de première division et les associations officiellement reconnues.  Elaborer et faire valider un plan stratégique et une feuille de route sur huit (8) ans. Organiser des compétitions dynamiques sur le plan national. Des actions de détection de talents et les accompagner. Et une assemblée générale extraordinaire élective et assurer la gestion du Centre de formation de Milezi.

A travers le No 455 du 21 septembre 2021, le nouvel homme fort abroge le décret No 0490/PR du 12 mars 2021 portant mis en place du comité de gestion provisoire du football tchadien dans toutes ses dispositions.

Mahamat Idriss Deby n’évoque pas réhabilitation de la Fédération Tchadienne de Football Association.

 

L’article Sport : dissolution du Comité de gestion provisoire du football au Tchad est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *