Le général de division, Djontan Marcel Hoinaty a rencontré les responsables de la gendarmerie nationale du Moyen-Chari. Un ensemble de questions liées à la sécurité intérieure a été évoqué.

Le président du Conseil militaire de transition avait instruit les forces de sécurité de respecter certaines mesures. Le DG de la gendarmerie a rencontré ses collaborateurs à la Légion de la gendarmerie de Sarh. Il s’agit précisément des agents de la légion n°8. Les  mesures prises par Mahamat Idriss Deby étaient entre autres. « la levée des barrières de contrôle à l’intérieur du pays, l’interdiction de détention des armes de guerre par les civils et militaires non autorisés, ainsi que le renforcement de l’autorité de l’Etat.

Avec les gendarmes, Djontan Marcel Hoinaty a également discuté des phénomènes qui sapent les efforts de la paix et de la cohabitation pacifique.  Notamment, conflits éleveurs/agriculteurs, du trafic d’armes légères et de petits calibres, le vol à mains armées, de braquage, voire des cas d’assassinats.

Le patron de la gendarmerie a mis en garde les agents réfractaires. Il regrette que les phénomènes criminels souffrent de la situation conflictuelle au nord de la RCA qui s’est dégradée. Le DG encourage, l’esprit de collaboration entre les gendarmes. Et aussi avec et les autorités administratives provinciales.

L’article Tchad : au moyen Chari, le DG de la gendarmerie bataille contre les phénomènes criminels est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Generated by Feedzy