De nationalités confondues, béninois, burkinabés, nigériens, maliens, sénégalais et tchadiens, hommes et femmes exercent cette activité de lavage des linges sales à la main au bord de fleuve.

Communément appelé ‘’khassala’’, à pieds, à vélos ou en pousse-pousse, ces blanchisseurs prennen…

Alwihda Info – Actualités TCHAD, Afrique, International

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *