ENCORE EUX ! TROP C’EST TROP !

Violeurs, sadiques et sans honneur ! Vers le milieu de la journée du lundi 6 septembre 2021, dans les environs du village de Téchiné, au sud de Léré, un groupe d’éléments de la garde nomade en mission antigangs, a intercepté et violé une jeune fille de la localité voisine de Mourbamé. Pendant que la victime criait, un paysan alerté, tente d’intervenir mais il est froidement abattu ! Le groupe prend alors la fuite et la population est à leur trousse. Voilà la sécurité que le CMT nous garantit en échange du pouvoir ! Et on va nous accuser de mettre à mal le vivre ensemble, en dénonçant même les viols, violences et exactions contre nos familles ? J’ACCUSE! À suivre…

Tchadanthropus-tribune avec Énoch Djondang 

L’article #TCHAD #Garde nomade : La barbarie des soldats tchadiens qui violent sans remords les pauvres femmes tchadiennes. est apparu en premier sur Le Tchadanthropus-tribune.

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *