Hommes, femmes et enfants dont certains sont handicapés et d’autres bien portants. Ils viennent majoritairement des pays voisins et se livrent à cette pratique pour survivre à leurs besoins. On les aperçoit en rangs sur les grandes artères de la ville de N’Djamena.

Alwihda Info – Actualités TCHAD, Afrique, International

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.