Le corps sans vie d’un conducteur de moto taxi a été retrouvé à Gassi dans le 8ème arrondissement ce 09 septembre 2021. La victime a reçu plusieurs coups de couteaux de ses assassins

 

On n’en parlera jamais assez du problème d’insécurité qui entraine la mort dans la ville de N’Djamena. Parce que des citoyens en payent les frais tous les jours sous le regard impuissant et le mutisme des autorités. Et donc tous les slogans visant à protéger les populations sont morts comme les victimes au quotidien. En conséquence, cette fois c’est un conducteur de moto taxi (clandoman) qui a été froidement abattu. Les faits se déroulent dans la nuit de mercredi 08 septembre au jeudi 09 septembre 2021 non loin de la chapelle catholique de Gassi. La victime est un conducteur de moto taxi, un quarantenaire. Après cette mort, on espère que les autorités vont faire bousculer les lignes.

Le constat et l’identification de la dépouille ont été faits par un officier de la police. L’homme en tenue explique que le défunt a reçu trois coups de poignard. Il a donc succombé aux blessures aux environs de 3 heures du matin. Le corps inerte a été récupéré pour être déposé à la morgue. Une enquête a également été ouverte, apprend-on.

L’article Tchad : un conducteur de moto taxi poignardé à mort à Gassi est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *