Les faits se déroulent dans la sous-préfecture de Tréné, à 15 km de Léré province du Mayo-Kebbi Ouest. La nommée Gabvourne, enceinte, a été tué par son mari

« Tout s’était passé dans la nuit du mardi 21 au mercredi 22 septembre 2021, entre un couple. », rapporte Le Sahel. D’après le site, le mari a confisqué le téléphone de sa femme après qu’elle ait reçu un message. La détention du téléphone de la victime par son époux serait le point de départ du meurtre.

« Après les disputes, il aurait tabassé sa femme. », d’après la même source, qui explique que la femme serait tombée à bas ventre. « Étant enceinte entre 4 à 5 mois de grossesse, elle aurait commencé à saigner ».Ensuite elle conduite dans un centre de santé à plus d’un km. « Elle rend l’âme de suite d’une métrorragie ».

« Dans la même nuit, le mari est infiltré par la Gendarmerie et ramené chez le chef de canton ». Puis transféré à la maison d’arrêt de Léré, ajoute Le Sahel.  « Rappelons qu’il y a longtemps que la femme ne cède pas à son mari dans les besoins conjugaux. », explique Kouboubé Matallé, le chef de canton de Tréné d’après des informations recueillies auprès de la famille, d’où le mécontentement de son mari.

L’article Tchad : un homme tue son épouse enceinte à cause d’un message téléphonique est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Generated by Feedzy