Comment une criminelle comme LARLEM ARLY DJIKOLNGAR, alias Arly La Class pouvait bénéficier d’appui financier de la part de la Word Vision Tchad ?

« Des organismes humanitaires internationales sensés aider les démunies à travers les personnes de bonnes moralités, s’entourent plutôt des sadiques et des escrocs ». C’est le cas de la World Vision Tchad.

Quel jeune pouvais oublier le sort qu’avait réservé Arly dite La Class à SAM TOKOMA KEMAYE ?

Alors que plusieurs jeunes sont victimes de la mesquinerie de cette jeune dame dotée d’une moralité douteuse se comportant ainsi comme une pyromane, la world vision Tchad à travers leur Cluster de Bénoye, n’a trouvé aucune autre association qui répond au critère pour aider la population de Bénoye mais finance plutôt le projet d’une qui fait de la destruction et trahisons son quotidiens ?

Sage-femme et fonctionnaire de son état, si nous devrons nous référer au passé infernal de cette dame à la quarantaine (40 ans), elle a vécu plusieurs foyers avec plusieurs hommes. Sa proximité avec les criminels et sa largesse sexuelle font d’elle d’une dame de fer.

Entre juillet – aout 2021, par le biais du « Groupement Nodjidoumel » (déjà sur Facebook et sur Google) », dame Arly a reçu un gros financement qu’ils appellent appui financier en faveur des femmes démunies mais les réalités sur le terrain sont autre chose. Cette dernière partagea ce butin entre ses parents et amis-es venu de quatre horizon, abottant ainsi les nomes humanitaires. Même si elle peut justifier par un rapport bien formaté par ses complices à l’intérieur de la boite, notons aussi que d’une manière et autre, quelques pourcentages reviendraient aux responsables en charge. Nous y reviendrons plus tard pour en parler amplement.

En attendant, cliquez sur le « groupement nodjidoumel » sur Facebook ou écrivez LARMEM ARLY DJIKOLNGAR sur Google pour vous rendre à l’évidence. Affaire à suivre !

Correspondance particulière

Depuis N’Djamena

L’article #TCHAD #Word Vision : L’Association Mondiale Word Vision finance une criminelle. est apparu en premier sur Le Tchadanthropus-tribune.

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *