Kabadi est arrivé, comme pressenti il vient encore de monter à l’État un budget de 266 millions de FCFA pour le compte du CNT.

On engage de telles dépenses comme si l’Assemblée nationale sortantes n’a pas laissé des moyens financiers et matériels.

A-t-on fait l’inventaire de ce qu’avait laissé l’Assemblée sortante ? Sinon, où sont partis les moyens de l’Assemblée sortante ?

L’équipe sortante doit être interpelée sur les moyens qui existaient avant la suspension de l’Assemblée jusqu’à la naissance du CNT. Pourquoi veut-on toujours assécher les ressources de l’État, piller les acquis comme si on a affaire à un groupe de mercenaires qui brulent tout sur son passage ?

Kabadi n’est jamais rassasié, ses amis du MPS qui l’accompagnent autant. Un voleur, pilleur, lâche, tricheur et trouillard, qui en veut plus au-delà de sa caisse de souveraineté qui monte à 75 millions FCFA par mois.

Avec ça, on raconte aux citoyens que l’État n’a pas de moyens, et les fonctionnaires triment pour avoir leurs droits.

Ce budget ne doit pas passer tant qu’on ne demande pas à Kabadi et l’ancienne Assemblée de rendre de compte.

Le Tchad doit être géré autrement, pas avec des cleptomanes imposés au peuple tchadien.

Tchadanthropus-tribune

L’article #TCHAD #Budget CNT : On monte un budget 266 millions de FCFA pour sécher l’État dans ses ressources. (Voir Documents) est apparu en premier sur Le Tchadanthropus-tribune.

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *