Une formation en faveur des observateurs électoraux s’est ouverte ce 27 octobre 2021 à N’Djamena. C’est une initiative de la Commission national des droits de l’Homme (CNDH).

L’atelier de deux jours est axé sur, les techniques de monitoring des droits de l’Homme. Les travaux sont initiés par la CNDH en collaboration avec le Haut-commissariat des Nations Unies au droit de l’Homme. Egalement, l’Organisation internationale de la Francophonie.

Les thèmes retenus sont entre autres, ‘’monitoring des droits de l’Homme avant, pendant et après les élections.  »rapport du monitoring des droits de l’Homme en contexte électoral ». Et  »Code d’éthique et de bonne conduite des observateurs en contexte électoral’’. L’objectif est de permettre, aux observateurs des droits de l’Homme de pleinement jouer leur rôle de monitorings. Ils seront appelés à appliquer au cours des processus électoraux avenirs.

Pour le président de la Sous-commission, Promotion de la CNDH, Dergue Nya Michel, l’institution entend mener des actions dans le processus d’une élection démocratique et apaisée. « Cette formation vise à contribuer à, la création d’un climat de sécurité électorale, de confiance entre les acteurs électoraux et à l’apaisement de l’environnement politique et électoral. »

Au terme de cette formation, les capacités des participants seront renforcées. Notamment sur les cas de violations des droits de l’Homme et de liberté fondamentale en période électorale. Dergue Nya Michel exhorte les participants à une prise de conscience.

L’article Tchad : la CNDH forme 75 observateurs électoraux en techniques de monitoring est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.