Suite à l’assassinat d’un enseignant le 10 novembre dernier par l’un de ses élèves, ses collègues observent une grève de trois jours, en guise de protestation.

Le Syndicat des enseignants du Tchad annonce une grève, allant vendredi 12 au lundi 15 Octobre 2021 inclus. En guise de protestation contre l’assassinat ignoble de leur collègue. La victime se nommait Al-hadj Koulbou, surveillant général au Complexe Scolaire « Groupe Toumaï ». Il est tué par son élève, le nommé Seifa Idriss Ousmane de la classe de 3ème.Tchad-criminalité : un élève poignarde son enseignant à mort dans un Lycée de N’Djamena

Cette grève concerne les acteurs du ministère de 1’Education Nationale et de la Promotion Civique, ministère de la Jeunesse, des Sports de la Promotion, de 1’Entteprenariat, ministère de la Formation  Professionnelle ct des Métiers, ministère de 1’Enseignement Supérieur de la Recherche et de l’innovation, ministère de la Culture et de la Promotion des Diversités.

Le SET exige que l’auteur et ses éventuels complices soient traduits à la Justice. Il demande également au gouvernement d’assurer la sécurité des enseignants qui exercent leur noble métier.

L’article Tchad : colère des enseignants contre l’assassinat de leur collègue par un élève est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.