La scène de crime est atroce. Au sol d’une chambre, sur une natte et à côté d’une moustiquaire, gît le corps d’un père de famille lardé de nombreux coups de couteau, le vêtement déchiré. Le crime crapuleux a été commis le 10 novembre à Bongor au quartier Djoh-Bongor. 

Le…

Alwihda Info – Actualités TCHAD, Afrique, International

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.