La lenteur constatée dans l’organisation du dialogue national inclusif, inquiète les politiques qui commencent à s’impatienter. Mais Abderaman Koulamallah, porte-parole du gouvernement, lui insiste sur une “démarche positive, patriotique et unitaire, parce qu’il faut bien faire”. Initialement prévu pour les mois de novembre-décembre de l’année 2021, la tenue du dialogue national inclusif accuse du retard […]

L’article La lenteur dans l’organisation du dialogue national inclusif inquiète mais Abderaman Koulamallah insiste sur une démarche “unitaire” est apparu en premier sur Tchadinfos.com.

Tchadinfos.com

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.