On dirait que le problème foncier entre la famille Mahamat Acyl et le défunt colonel Nousradine est tout trouvé pour pousser Ghazali Mahamat Acyl à la touche.

Depuis qu’il est en garde à vue au niveau de la direction des renseignements, plusieurs lobbys proposent les CV de leurs poulains afin d’occuper le poste de DG de la CNPS. Plus de 50 demandes ont été effectuées afin de faire au plus vite ce changement.

Les chasseurs de têtes, comprenez les laudateurs d’assèchement des caisses publiques s’amenuisent d’ingéniosité pour vendre avec intérêt et pourcentage leur réseau.

Toujours les mêmes gens pour ces genres de postes qui brassent les recettes.

Le président de la transition se voit proposer tel ou tel individu au nom de la communauté, du clan, et des groupons qui promettent de mourir avec arme à la main pour le régime si leur enfant est choisi. Tel est l’exemple macabre souvent mis en avant.

À la lueur de ce qui se passe, les Tchadiens sont à même de se demander si Ghazali n’est pas accusé pour qu’il puisse subir cette situation. Une pierre deux coups diront les stratèges.

Le Tchad peut-il continuer sur ce seuil, pris en otage incontestablement par une gent qui ne se rassasie jamais ?

Il semble que depuis 72 heures, le cabinet du président de la transition est assailli des demandes émanant de plusieurs groupes de généraux. Tout ce monde s’essaye à tirer le marron du feu malgré le tempo qu’observe le président de la transition.

Ce sont toujours ces situations qui frustrent nos autres compatriotes souvent lésés injustement malgré leurs diplômes, et leurs expériences.

Comme au temps du défunt président Idriss Déby, le chien aboie, et la caravane passe. Le leitmotiv des apparatchiks du système est ainsi fait. Pourtant tout récemment le président de la transition a fait suivre une décision : nommer les personnes qu’il faut à la place qu’il faut. Parole de militaire.

Tout le monde attend de voir.

Tchadanthropus-tribune

L’article #TCHAD #Clientélisme & Justice : Ghazali Mahamat Acyl subit la loi des lobbys. est apparu en premier sur Le Tchadanthropus-tribune.

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.