La Kolotousation du CNT.

Les mêmes pratiques désavouées au MPS sont reprises ici, au sein du CNT avec une mainmise totale sur le CNT, avec la complicité évidente d’un carnassier public comme Haroun Kabadi, le président nommé de cette institution.

Koloutou Tchaïmi était de toutes les fausses manigances lors de la précédente législature MPS à ‘Assemblée nationale.

Aujourd’hui encore, il traduit les mêmes pratiques de clientélisme, de corruption du genre à se positionner et placer ses copains de l’ancien MPS.

Au CMT, depuis sa composition et les diverses élections des membres pour la présidence des commissions, c’est lui qui siffle aux oreilles très sales de Haroun Kabadi pour entériner les magouilles, et se partager les postes juteux. Il est l’homme qui chuchote en permanence à Haroun Kabadi, sur toutes les décisions de nomination au sein du CNT.

Chaque conseiller du CNT est obligé d’aller faire allégeance devant sa mafieuse personne pour une quelconque intervention auprès du cleptomane Haroun Kabadi, qui ne s’exécute que si ses intérêts sont approuvés. Koloutou est le seul qui s’arroge les droits et le monopole des plénières. Il donne la parole à qui il veut et fait interrompre qui il veut. Une manière de montrer qu’après Haroun Kabadi c’est lui, au diable les vice-présidents, d’ailleurs qui sont ceux-là ? Des vieux poltrons qui se sont illustrés qu’avec la trahison et la lâcheté, prenez un Saleh Makki, que peut-il faire sans assurer la bouteille ?

Selon nos informations auprès de Kabadi, Koloutou Tchaïmi avait fait du MPS et la majorité à l’ancienne Assemblée sa chose, encore ici, selon nos sources il abuse de son existence qui n’apporte rien au Tchad et aux tchadiens en devenant l’omnipotent au bureau exécutif du CNT, comme d’antan au MPS. Sulfureux et magouilleur, il se place toujours en tête de liste ou place ses acolytes, dans toutes les commissions parlementaires. Si Haroun Kabadi a désigné Ali kolotou vice-président du parlement CEMAC ce n’est hasard, la manigance est de se partager les filières lucratives. C’est une mafia bien organisée et huilée depuis l’existence d’Idriss Deby au pouvoir, à qui on cache tous les comportements malsains de cette gouvernance opaque et illicite.

Ali kolotou est le président du groupe d’amitié, Tchad-France, il est fourré à toutes les sauces trop salées, sans compter ses potes placés à tous leviers. Toutes les 11 autres commissions sont léguées aux autres proches de Ali kolotou.

Les dernières commissions

Le sujet sur l’Évaluation de politique publique, (CEPP), l’une de plus importante commission sera aussi sans doute réservée à un proche de Kolotou. Cette dernière commission passera le lundi 6 décembre 2021, et passera dans la casserole de tandem Kolotou/Kabadi.

Que feront les autres membres, du CNT ? Ceux qui n’appartiennent ni au MPS, ni à Kolotou et Kabadi ?

Aujourd’hui, la situation au sein du CNT (parlement provisoire) est pourri des manigances et comportements mafieux de Ali Kolotou.

Est-ce que le CMT saura rappeler à l’ordre Kabadi et son kolotou ?

Tchadanthropus-tribune

L’article #TCHAD #CNT : Le conseil national de transition est « Kolotousé » Magouille, prébendes, et clientélisme. est apparu en premier sur Le Tchadanthropus-tribune.

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *