Les greffiers du Tchad ont décidé d’observer une grève du 30 novembre au 3 décembre inclus. C’est une grève d’avertissement qui consiste à interpeller le gouvernement de transition sur leurs revendications.

Dans un communiqué, le Syndicat national du personnel des Greffes (SYNAPGREF) annonce l’entame d’une grève. Laquelle grève fait suite à une assemblée générale extraordinaire. Les greffiers dans leur note disent avoir, évalué le préavis de grève de deux semaines allant du 10 au 24 novembre 2021.

Pour  le SYNAPGREF, le gouvernement de transition a fait fi des revendications, des corporations judiciaires et de la leur y compris. Cela ne facilite pas, selon le syndicat, l’adoption du projet de loi portant Statut des greffiers du Tchad.

À ses militants, le syndicat demande de rester soudés, vigilants et mobilisés pour le triomphe de leurs revendications qui sont nobles. Le SYNAPGREF souhaite également la participation massive à l’assemblée générale extraordinaire prévue le lundi 6 décembre.

L’article Tchad : grève au Syndicat national du personnel des Greffes est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *