Dans un communiqué de presse rendu public le 16 décembre 2021, la Convention Tchadienne de Défense de Droits de l’Homme (CTDDH) se dit « horriblement atteinte par les tortures et le traitement inhumain dont a été victime le mineur Ahmat Adoum Djimet ».

Alwihda Info – Actualités TCHAD, Afrique, International

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.