Mahamat Souleymane Cherif, jeune non voyant et major de la 17e promotion de l’université HEC-Tchad, est honoré par l’association Al Mouss’ada. Il a un parcours exceptionnel. À 5 ans, il devient orphelin de père et de mère. À 9 ans, il perd la vue et le bras droit, devenant définitivement aveugl…

Alwihda Info – Actualités TCHAD, Afrique, International

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.