Erreur.

Telle est la nouvelle politique de « l’enveloppe tendue » [expression lue sur Facebook 235] abandonnée par Idriss Deby dès 2013, après l’arrivée de Le Drian qui lui a garanti le soutien de la France (contre les maquisards et les opposants politiques) à la seule condition qu’il fournisse de la chair à canon partout en Afrique où la France serait amenée à intervenir.

« Gourouss dja », il paraît.

La remontée des cours du baril de pétrole a redonné du souffle à nos finances exsangues. Des centaines de milliards sont versées dans les caisses de l’État. Les mauvaises habitudes ont alors repris leurs droits: gaspillage, pillage, corruption, etc. Les nouvelles autorités du pays dépensent sans compter, en particulier pour s’attacher la fidélité de tous ceux qui, rejetés par Idriss Deby, se sont érigés en victimes d’un système politique dictatorial et corrompu qui, paradoxalement, redevient fréquentable à leurs yeux. Certains s’autoproclament même VRP du principal organe de la transition (CMT) après l’avoir, dans un premier temps, voué aux gémonies.

Mais on n’achète pas la paix. On la construit avec des femmes et des hommes dont l’argent, les belles maisons et les belles voitures, au détriment de l’écrasante majorité de la population vivant dans la misère, n’est pas la principale motivation.

Gardez à l’esprit que « L’argent qui corrompt tout ne laisse intacte que la misère » [Philippe Bouvard]

La misère dans notre pays est visible. Trop visible.

Dr Lyadish Ahmed.

L’article #TCHAD #Opinion Libre : Prends l’oseille et retire-toi …des rangs des contestataires. (Dr Lyadish Ahmed). est apparu en premier sur Le Tchadanthropus-tribune.

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.