La scène s’est déroulée le lundi 20 décembre au Lycée bilingue de Mongo, dans la région du Guéra. L’homme armé cherchait l’élève Haroun Hissein Saboun en brandissant sa kalachnikov.

D’après les témoignages, tout serait parti d’une dispute au quartier. Le monsieur détenant l’arme à feu, ne pouvant pas digérer l’ « humiliation », s’est rendu dans l’établissement de l’élève pour en découdre avec ce dernier. Ayant pris acte de la situation, les enseignants ont essayé de dissuader l’homme armé en vain. C’est alors qu’ils ont alerté le gouverneur.

Mais avant l’arrivée du gouverneur, les élèves ont quitté les salles de classe pour se ruer sur l’agresseur. Quelques minutes plus tard, le gouverneur est également arrivé sous forte escorte militaire.

Malheureusement, les élèves n’ont pas apprécié la présence militaire au sein de leur établissement. Ainsi, une autre colère et née. Les apprenants ont d’un coup jeté les pierres sur les véhicules des Forces de défense et de sécurité. Ces derniers ont laissé entendre qu’ils s’opposent à l’intervention militaire.

Quelques hommes en tenues et l’inspecteur départemental de l’Education ont été blessés. Ceux-ci ont rapidement été évacués à l’hôpital provincial de Mongo.

L’article Tchad : un homme essaye de tuer un élève à l’aide d’une arme à feu est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.