Après l’annonce surprise du 15 février pour la tenue du dialogue inclusif, aussitôt après son arrivée de la ville de Mao, le président de la transition a reçu en audience les délégations du CTS et de CODNI afin d’échanger sur la situation présente et les délais observés.

D’après nos informations, dans l’élan de cette audience, plusieurs réunions ont été initiées par le comité technique spécial (CTS) afin de palier au plus pressé.

Tout d’abord, le CTS compte rapidement envoyer une délégation expresse au Qatar pour échanger avec les Qataris et définir les dates officielles pour la tenue de ce pré dialogue. Le retour de la délégation permettra de savoir avec certitude le jour où cette rencontre aura lieu, de quelle période à quelle période.

Mais malgré ce tohu-bohu est-ce que tout le monde est prêt ?

Il faut noter dans l’intervalle, que si deux des conditions majeures posées par les politico-militaires sont entrain d’être réalisées, il reste plusieurs points sur lesquels le régime CMT traine les pieds. Certains politico-militaires n’ont pas de documents de voyage et certaines personnes influentes dans le système font obstacle pour que les documents de voyages ne soient remis, sous prétexte que si par hasard il n’y a pas d’entente au dialogue, lesdits opposants s’envoleront avec des documents officiels fraichement établis – Mais oublie-t-on que ces documents sont un droit pour tout tchadien et inscrit dans la constitution ?

Ensuite, certaines langues font précipiter les choses et parle d’une tenue du pré dialogue à partir du 09 janvier 2022, chose complétement improbable, sauf si on voudrait capoter ce pré dialogue.

Il y a tellement de choses en suspens, qu’il faut faire attention pour ne pas se retrouver face à des échecs improbables.

Le président de la transition est tenu certes par les échéances de date de la transition fixées à 18 mois, mais l’apparence des retards de calendrier mènera sans doute à 36 mois. Si cette hypothèse est envisagée, il faudrait penser à faire ce pré dialogue en faisant bien les choses, sans précipitation aucune afin de donner la chance au dialogue et à la paix.

Tchadanthropus-tribune

L’article #TCHAD #Dialogue inclusif : Réunion à haut niveau auprès de l’exécutif. est apparu en premier sur Le Tchadanthropus-tribune.

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.