Déguerpissement des sites de vente illégale de médicament, le ministère de la Santé passe à l’acte.  Une opération de supervision et de contrôle des sites de vente de produits pharmaceutiques douteux a démarré ce 06 janvier 2021.

Deux jours après la publication de la note circulaire relative à l’installation anarchique des points de vente des médicaments et autres produits pharmaceutiques d’origine douteuse vendus hors normes par des personnes non qualifiées dans la ville de Ndjamena et plus précisément aux alentours des établissements sanitaires, une opération de supervision et de contrôle de ces sites a été effectuée ce jeudi 06 janvier 2022.

L’équipe était sur le terrain pour aussi se rendre compte de la mise en application de cette note circulaire. L’équipe est composée de la direction générale de la pharmacie, du médicament et des laboratoires, de la police sanitaire, de la police municipale et de la Gendarmerie Nationale. Elle est conduite par le Directeur General de la pharmacie, du médicament et des laboratoires Dr Alsadick Haroun Abdallah. Cette descente dans les différents points de vente consiste à faire déguerpir tous les sites de vente illégale de ces produits.

Tchad : vente illégal de médicaments, le ministre de la Santé rappelle à l’ordre

Le coordonnateur de la police sanitaire du ministère de la santé publique et de la solidarité nationale Hissein Palet Baimokreo a dit que le ministère a élaboré des textes interdisant la vente illicite des produits pharmaceutiques et ces textes ne sont pas respectés par les concitoyens, c’est pourquoi les autorités sanitaires ont décidé d’effectuer cette opération de grande envergure.

L’article Tchad : la police sanitaire commence à déguerpir les vendeurs illégaux de médicaments est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.