Quatre membres du gouvernement (Justice, Santé publique, Sécurité publique et Administration du territoire) ont signé ce 7 janvier 2022 une note circulaire interdisant les activités en publique de tradipraticiens et la vente ambulatoire des médicaments issus de la médecine traditionnelle.

Alwihda Info – Actualités TCHAD, Afrique, International

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.