La jeunesse du Tibesti condamne avec la dernière énergie l’implantation d‘une importante base militaire française à Wour dans la région du Wour. L’armée française avec la complicité du régime tchadien accélère ces derniers jours la construction de cette infrastructure rejetée par la majorité de la population du Tibesti. Cette base a des conséquences néfastes sur la population, l’environnement et les ressources. L’armée française interdit actuellement l’accès à certaines zones de pâturages, d’eaux ainsi certaines mines d’or. Un plan de pillage de l’or n’est pas à écarter.

La coordination apporte dans la même veine son soutien total et sans condition à la population du Batha victime de l’implantation d’une base similaire et s’associe à la manifestation de ces 24 dernières heures partout au Tchad contre la mainmise de la France impérialiste dans les pays affaires intérieures de notre pays. Nous exigeons l’arrêt immédiat de la construction de cette base et le départ des troupes françaises de la région et du Tchad.

La jeunesse de Wour et du Tibesti s’activent aussi à organiser une manifestation dans les prochains jours pour dire sa désapprobation du pillage de notre sous-sol par une armée étrangère et demander le départ sans délais de cette armée d’occupation.

Fait à Wour le 15 mai 2022.

Le président de la coordination de la jeunesse de Wour.

MAHAMAT KOREÏ ERZEÏMI

L’article #TCHAD #France : Communiqué N°001 de la Coordination de la Jeunesse de Wour. est apparu en premier sur Le Tchadanthropus-tribune.

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.