Ils restent muets comme des carpes et myopes comme des taupes face à leur propre Racisme.

Ils sont contre le Voile Islamique qui est un Principe de vie pour les « autres ». En revanche, ils brandissent l’Homophobie comme leur Sacro-Saint Trophée du « Respect des Droits de l’Homme ».

Ils ne respectent jamais les convictions de ces mêmes « autres », dans leur Pays se voulant « Pays des Droit de l’Homme » (Colonisation, Néo-Colonisation, Franc des Colonies Françaises d’Afrique, Islamophobie, Ségrégation à l’Embauche, Filtrage Ethnique à l’accès au Logement etc…).

Le Totalitarisme, quel que soit le sens à travers lequel on le comprend, c’est évidemment lorsqu’au nom de la « Liberté », certains Hypocrites Génétiques, tiennent à imposer coûte que coûte, leurs Opinions Unidimensionnelles – Unidirectionnelles – Univoques, à la Planète entière.

Idrissa Gana Guèye a le plein droit de refuser de porter un Accoutrement sur lequel sont inscrits des « Symboles Sataniques » dont il ne souhaite pas faire la Publicité.

Pourquoi les Intellectuels Défenseurs des Libertés, des Droits de l’Homme, de la Diversité Culturelle, de la Liberté d’Opinion et de la Liberté d’Expression, friands de visibilité, se cachent-ils ???

Je refuse catégoriquement l’anéantissement de toute Opinion Dissidente, par une Opinion Dominante qui revendique exclusivement, sa Légitimité. Idrissa Gana GUÈYE face aux attaques injustifiées et excessives d’une Valérie PECRESSE en mal chronique de reconnaissance.

« Je suis issu d’un Grand Peuple Africain pétrit de Principes, de Convictions et surtout d’Humanité. Je suis un Sénégalais à la Foi ancrée. Mon choix qui vous a choqué fait ma Fierté. J’ai joué au Football avec des Croyants et des Athées mais jamais au grand jamais, je ne me suis permis de juger quelqu’un. Donc, ne me jugez pas parce que je vis avec mes Principes de Fervent Mouslim.

Vous prétendez que le Sport unit. J’affirme haut et fort que la Religion réunit. Dans mon métier, le Football, les décisions des « Arbitres » sont souvent mitigées ; pourtant, vous les acceptez avec joie.

Vous me qualifiez à tort, d’Homophobe, oubliant que vous êtes les Fanatiques Xénophobes les plus endurcis.

Vous interdisez le Voile Islamique mais m’insultez sur la Toile parce que je ne fais pas partie de vos Suiveurs.

Quand on vilipende les « Basanés » dans les Stades, vous accusez une complicité fade.

Je resterais à jamais Idrissa Gana GUÈYE ; et non pas Idrissa Gana GAY. Vous faites des prêts à la Caisse et voulez que je vous la remplisse ?

Ma Liberté ne s’arrêtera pas là où commence la vôtre. Admettez juste les Convictions d’autrui et gardez les vôtres… si vous en avez réellement. Je respecte toutes les Religions Monothéistes révélées ainsi que toutes les Identités.

Ne vous déplaise, la Couleur de ma Foi est Verte, point Blanche ».

Nous ne vous laisserons pas vilipender Idrissa Gana GUÈYE, lynché médiatiquement par des Médias Français aux abois, pour avoir refusé de participer à la « Journée de l’Homophobie », en France.

En fait, Idrissa Gana GUÈYE avait décidé lors d’une rencontre de Football, face au Montpellier Hérault Sport Club, de ne pas porter le Maillot Homosexuel. Une décision qui lui a valu un lynchage sans précédent, dans la Presse à Sensation… Française.

Bien entendu, les histoires de l’Uruguayen Edinson Roberto Cavani Gómez et du Colombien Radamel Falcao García Zárate qui avaient refusé de porter un Brassard aux Couleurs Homosexuelles, font désormais parties des Calendes Grecques puisqu’eux, ne sont pas des… « Noirs ». La France oublie également qu’Idrissa Gana Gueye avait vendu aux enchères, lors d’un Gala de Charité, le Ballon de la Victoire du Sénégal, en Finale de la Coupe d’Afrique des Nations, en 2022, afin de venir en aide aux Enfants atteints de Cancer, au Sénégal.

Ballon acheté 100.000.000 F. C.F.A. (15.244.901,70 €uros), par un autre Footballeur victime du Racisme des Joueurs, des Arbitres et des Dirigeants du Football Français, en l’occurrence le Meilleur Joueur de Football du Monde depuis plus d’une décennie, Neymar da Silva Santos Júnior.

Dr Djibril IBRAHIM

L’article #TCHAD #France #opinion Libre : À mon Frère d’Armes, le Footballeur International, Champion d’Afrique avec le Sénégal, et Champion de France avec le Paris Saint-Germain Football Club, Idrissa Gana GUÈYE. est apparu en premier sur Le Tchadanthropus-tribune.

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.