En plus des 3972 armes saisies la dernière fois, la Commission mixte de désarmement présente 1 081 armes saisies des mains inappropriées.

Au cours d’une cérémonie du 17 mai 2022, la Commission mixte de désarmement a présenté 1 081 armes à feu de divers calibres. Les armes ont été saisies dans le cadre des opérations menées dans l’ensemble du pays. Le vice-président de la commission explique que, ces opérations de désarmement sur l’ensemble du territoire tchadien entrent en droite ligne de la volonté des plus hautes autorités de transition, en vue de la sécurité de personnes et de leurs biens. Le général de Division, Djontan Marcel Hoïnati confie que : « toutes les ressources humaines, financières et matérielles mises à sa disposition », à cet effet.

Ça fait un total de 5 053 armes enregistrées depuis le 15 juillet 2021, date de mise sur pied de ladite Commission. Tous ces équipements sont déposés à la Direction générale de la Réserve Stratégique (DGRS).

La Commission mixte de désarmement rassure la population. « Je voudrais rassurer la population que la mission de désarmement ordonnée par le président du Conseil militaire de transition avance bien. », déclare le général, Djontan Marcel Hoïnati.

L’article Tchad : la Commission de désarmement récupère 1 081 armes à feu est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Politique
– Journal du Tchad

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.