Les parents d’un détenu ont adopté une position statique le 11 mai 2022, pour réclamer justice pour leur frère. C’était devant les locaux du Palais de justice de N’Djamena.

C’est sur les pancartes estampillées : « Justice, on veut la justice », « Nul n’est au-dessus de la loi », « La justice au service du Citoyen », « Rendez-nous la justice », « Non à l’Immixtion du P.G », que les parents du détenu, Issa Adoum Saleh ont manifesté devant le Palais de justice. Le sit-in vise à demande justice pour leur frère arrêté depuis le 18 janvier 2022.

D’après les manifestants, le détenu a arrêté suite à la prolifération des injures à l’endroit de l’ancien ministre des Finances Issa Mahamat Abdel-Mahamout. Depuis son arrestation, il a été auditionné une seule fois, regrettent ses proches. Le sit-in vise à demander  l’application pure et simple de la justice en se référant à la Maxime : «  Nul n’est au-dessus de la loi ».

Le détenu est un père de famille âgé de 45 ans. Il a 15 enfants et deux femmes. « Qui va s’occuper de sa famille s’il continue à rester derrière les barreaux », s’interroge sa famille.

L’article Tchad : sit-in devant le Palais de justice pour exiger la libération d’Issa Adoum Saleh est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Politique
– Journal du Tchad

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.