Le ministère en charge de la défense a cassé au grade de soldat de 2ème  classe un lieutenant de l’armée nationale et l’a ensuite radié du contrôle des effectifs.

Par Décret N°1212/PCMT/PMT/MDPCCDNACVG/2022 du 12 mai 2022, le Lieutenant Moussa Tahir Mahamat, matricule 08004690 est cassé au grade de soldat de 2ème Classe et radié du contrôle des effectifs des Forces de Défense et de Sécurité pour faute grave.

La décision a été rendue publique le 12 mai 2022, par le ministère délégué à la présidence du Conseil, Chargé de la Défense Nationale, des Anciens Combattants et Victimes de Guerre/Cassation et Radiation d’un Officier.

Lire   :  Tchad : 4 officiers de la GNNT radiés de l’armée pour haute trahison

 L’intéressé n’aura droit ni à la pension et à la solde de réforme, ni à une quelconque prime d’indemnité compensatrice, fait savoir le ministère.

Plusieurs officiers de forces de défense et sécurité ont été radiés des rangs depuis la prise de pouvoir par la junte.

Lire aussi : Tchad : un soldat de l’armée radié pour faute très grave et comportement déviant

L’article Tchad : un lieutenant radié des rangs de l’armée pour faute grave est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Politique
– Journal du Tchad

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.