Ils ont été présentés le mercredi 15 juin 2022, au commissariat central de Moundou, chef-lieu de la province du Logone occidental. Les 16 présumés bandits sont maintenus en garde à vue.

En présence du gouverneur de la province du Logone occidental, Bachar Ali Souleymane, le patron du commissariat central de Moundou, Hassan Wordougou Eguidimi, a présenté des présumés bandits arrêtés dans le cadre des opérations de la police.

Ils sont au total 16 présumés malfrats dont les visages ont été dévoilés. Une femme figure dans le groupe. Le commissaire Hassan Wordougou Eguidimi dit avoir  reparti ces derniers en trois catégories.

Présent sur les lieux, le gouverneur Bachar Ali Souleymane s’est dit satisfait du travail accompli. Il entend plaider pour la promotion en grade des agents impliqués dans le processus de mise en déroute de ces présumés hors la loi. Le numéro 1 de la ville de Moundou exhorte la justice d’accélérer le processus. Afin que les innocents soient libérés et les coupables condamnés conformément aux textes.

Les personnes qui seront reconnus coupables seront déférés à la prison de Koro Toro, a laissé entendre le gouverneur.

L’article Tchad : à Moundou, la police dévoile les visages de 16 présumés malfrats est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Politique
– Journal du Tchad

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.