Le ministre des Finances, au moyen d’un arrêté du 14 juin 2022, décide de l’exonération des droits et des taxes sur les produits alimentaires du bétail à l’importation.

Une mesure qui vient soulager les éleveurs qui, depuis quelques mois éprouvent de la peine à ravitailler leurs bétails. L’élevage rencontre d’énormes difficultés en cette période de soudure, dues à la pluviométrie de l’année derrière. Laquelle situation entraine la mort régulière des animaux, dans un environnement dans lequel, l’urgence alimentaire est signalée.

C’est en tenant en compte tous ces paramètres que le ministre des Finances et du budget, décide que tous les droits de taxes à l’importation, y compris de le prélèvement statistique sur les : « tourteaux, fourrages, les aliments pour le bétail et les sons des céréales », sont exemptées.

Le ministre des Finances, Tahir Hamid Nguilin, donne instruction au directeur des douanes et droits indirects de l’application de la décision qui abroge toutes les dispositions antérieures contraires.

L’article Tchad : exonération des taxes sur les aliments destinés aux bétails est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Politique
– Journal du Tchad

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.