L’Organisation internationale pour les migrations (OIM), organise ce jour à N’Djaména, un atelier sur l’utilisation des statistiques sur les déplacements des populations et la stabilisation dans le bassin du Lac Tchad. Le bassin du Lac Tchad vit une crise sécuritaire provoquée par les attaques de la secte Boko Haram. Comme conséquences, de nombreuses populations se […]Tchadinfos.com

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Generated by Feedzy